Traitement de la privation de rose de diverses manières et examens sur le traitement

Si trouvé rose, le traitement est un ensemble de mesures visant à restaurer les défenses de l'organisme dans la lutte contre l'infection. Lisha Zhibera, ou pitiriasis sont des noms synonymes de lichen rose, qui sont souvent utilisés dans la terminologie médicale. La question de savoir ce qui contribue au développement de cette maladie est ouverte à la discussion dans l'environnement médical, mais la principale cause de la maladie est aujourd'hui considérée comme une infection virale (herpès 6 et 7 types). La tactique de traitement est quelque peu différente de la thérapie standard utilisée pour les lésions cutanées fongiques.

.

Sommaire

  • 1Diagnostic de la maladie
  • 2Tactiques de traitement
  • 3Qu'est-ce qui conseille la médecine populaire
  • 4Critiques

Diagnostic de la maladie

.

Dans la plupart des cas, le lichen rose représente un problème esthétique qui limite l'activité sociale d'une personne en raison d'une contagion présumée. Les changements physiologiques dans la privation de rose chez les humains sont rares. Symptô

mes cliniques principalement observés similaires aux maladies virales habituelles: élévation insignifiante de la température corporelle, écoulement nasal, mal de gorge, faiblesse, manque d'appétit.

Apparaissant sur les taches du corps de l'ombre rose sous la forme de médaillons devrait être la raison de visiter un établissement médical.

Pour la consultation, vous pouvez vous référer à des spécialistes tels que:

  • dermatologue;
  • dermatovenereologist;
  • Allergologue;
  • endocrinologue.

Ne diagnostiquez pas les cheveux roses de Zieber seuls. Il a des symptômes cliniques similaires avec d'autres maladies, dont les tactiques de traitement peuvent être complètement différentes.

Les symptômes de la perte de cheveux rose chez les humains sont similaires à des maladies telles que:

  • dermatoses allergiques;
  • pityriasis (couleur) lichen;
  • pityriasis lichénoïde;
  • psoriasis;
  • eczéma syphilitique;
  • dermatomycose;
  • autres maladies cutanées virales.

Un spécialiste expérimenté peut facilement établir un diagnostic basé sur les signes externes d'infection et les plaintes des patients. Cependant, dans certains cas, des diagnostics supplémentaires sont requis.

Le complexe de mesures de diagnostic de base comprend les procédures suivantes:

  1. Enquête sur les zones touchées de la peau sous la lampe en bois. Affichage des taches d'or vert ou jaune rouge (en fonction du type d'agent) peut indiquer une infection fongique, qui élimine pityriasis rosé.
  2. Le raclage des écailles de la tache affectée est envoyé au baklaboratoire pour une étude plus approfondie sur le milieu nutritif. Cette procédure permet de déterminer le type de pathogène, sa résistance. Les résultats des analyses contiennent des informations précieuses pour le médecin. Basé sur l'histoire du patient, il détermine la tactique de traitement, sa rationalité.
  3. Un test sanguin général indique la présence d'une infection dans le sang (virale ou fongique). Grâce à cette analyse, il est possible de déterminer l'ampleur de l'infection et la résistance de l'organisme.

Malgré le fait que le lichen ne semble pas esthétique, beaucoup de gens essaient de ne pas annoncer la maladie qui est apparue en eux. Il devrait être compris que les conseils d'amis et de la correspondance sur Internet ne donnera pas une réponse exacte, comment guérir le lichen rose.

Une consultation rapide d'un spécialiste dans un profil étroit peut raccourcir la durée du traitement et la probabilité de complications.

Tactiques de traitement

Le traitement du lichen rose chez l'homme, son efficacité dépend largement de l'identification de la cause profonde de la maladie. Puisque le lichen de Zhiber est une maladie d'étiologie virale, la thérapie vise à stimuler l'immunité. Les symptômes de la maladie commencent à apparaître habituellement une semaine après l'infection. La manifestation de l'éruption indique que le processus inflammatoire est dans le stade actif.

Si Zhibera est diagnostiqué, le traitement comprend le schéma suivant:

  1. Les médicaments antiviraux pour les effets systémiques: Acyclovir, Interféron (comprimés), Laferobion (ampoules, bougies) et d'autres analogues sont Prescrit par le médecin selon le schéma.
  2. Médicaments antifongiques et hormonaux pour le traitement local des zones touchées de la peau en cas d'infection fongique suspectée. Efficace et en même temps non agressifs agents antimycotiques comprennent: Lamikon (crème) Lorinden (pommade) Sinalar (crème, d'une pommade ou d'émulsion), flutsinar (pommade ou gel).
  3. Des agents antiseptiques et antibactériens pour le traitement local des taches sont utilisés en cas d'infection secondaire. Ne pas utiliser d'antiseptiques traditionnels, tels que l'iode, l'alcool salicylique en raison de la probabilité de brûlures. La préférence devrait être accordée aux médicaments non agressifs (Romazulan, Chlorophyllipt, Tsindol, pommade au zinc).
  4. Les antihistaminiques, les médicaments anti-inflammatoires sont indiqués pour le prurit prononcé (Erius, loratadine, Fenistil) et le syndrome de la douleur (Voltaren - gel).
  5. Préparations sédatives d'origine synthétique et végétale pour réduire les démangeaisons et stabiliser le système nerveux (teinture de valériane, agripaume).
  6. Enterosorbents sont prises pour éliminer l'intoxication du corps avec des manifestations cliniques prononcées (faiblesse, manque d'appétit). Vous pouvez choisir parmi Smekte, Enterosgel, Sorbekse et d'autres.
  7. Immunomodulateurs sous forme de drogues synthétiques (Immunal) et d'origine végétale, qui font partie des remèdes homéopathiques: Immunoflazid (sirop), Viburkol (suppositoires).
  8. Les probiotiques sont prescrits pour éliminer le déséquilibre microbien de la flore intestinale, qui affecte l'état de l'immunité générale.
  9. Les complexes de vitamines sont un élément indispensable de la thérapie traditionnelle. Ils devraient être pris dans les 2 mois.
  10. Une alimentation équilibrée fournit un grand nombre de légumes et de fruits, de produits protéinés origine, manque de sucreries, farine, agrumes, café, alcool, conservateurs, gras et fumés plats.
  11. De fizioprocedures devrait s'abstenir. Cette caractéristique est typique du lichen rose. L'irradiation ultraviolette affecte négativement l'apparence de l'éruption cutanée. Lorsque vous êtes au soleil, vous devez couvrir votre peau. La préférence devrait être accordée aux tissus naturels jusqu'à leur guérison complète.
  12. Les procédures d'hygiène quotidiennes doivent être effectuées sans entraîner de foyers d'inflammation au contact de l'eau en raison de la possibilité de propagation de l'éruption cutanée.

Lichen rose et les causes de son apparition indiquent que la maladie peut être éliminée par ses propres moyens 1-2 mois après que les premiers symptômes se manifestent. Mais cela n'arrive pas toujours. En cas de suspicion de lichen rose, le médecin examine les symptômes et détermine le traitement. Si le pityriasis est diagnostiqué, le traitement prévoit une longue période. La durée du traitement dépend du système immunitaire humain et des caractéristiques individuelles de l'organisme.

L'immunité acquise favorise la disparition du lichen rose.

Qu'est-ce qui conseille la médecine populaire

. Si une personne a le rose, le traitement nécessite l'élimination des symptômes désagréables. À cette fin, la médecine traditionnelle conseille l'utilisation de plantes médicinales possédant des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et régénératrices naturelles. Ils éliminent doucement les phénomènes d'inconfort, sans causer de dommages au corps. En plus des plantes, d'autres matériaux inhabituels ont été utilisés pendant de nombreuses années pour éliminer les symptômes de la maladie.

Lorsque le traitement de lichen rose diagnostiqué implique la médecine traditionnelle suivante:

  1. Pommade de calendula, qui peut être acheté à la pharmacie ou préparé indépendamment. Pour ce faire, vous devez mélanger 100 g de vaseline avec 20 g de plantes séchées, en poudre. Appliquer la pommade préparée sur les taches 3 fois par jour jusqu'à récupération complète. Ce remède peut être remplacé par l'huile de pharmacie du millepertuis, argousier, églantier.
  2. Les baies de la viorne, frottées dans le gruau, sont traitées zones touchées de la peau 3-4 fois par jour. Peut être combiné avec des raisins secs écrasés. Ces produits sont également pris par voie orale sous la forme de bouillons.
  3. Traiter lichen peut jus de chélidoine ou d'aloès (lubrifier la zone touchée).
  4. Si le long terme ne passe pas, conseille d'utiliser du savon de goudron comme procédures d'hygiène quotidiennes. Le goudron qu'il contient est un antiseptique naturel. Comme alternative, vous pouvez utiliser une décoction de bourgeons de bouleau pour traiter les taches (1 cuillère à soupe. l. matières premières sèches par litre d'eau).
  5. Le lichen rose chez un homme est traité à l'eau chinoise, acquise dans une pharmacie. C'est un puissant antiseptique naturel, il aide à éliminer la diarrhée de Zhibera et ses causes.
  6. Le condensat, recueilli à partir de cadres de verre, a une propriété anti-inflammatoire et régénérante. Il est récolté le matin pour lubrifier les foyers inflammatoires.
  7. Beaucoup de gens s'intéressent à la façon de se débarrasser du lichen rose avec du papier brûlé. Un journal, enveloppé dans un tube, est brûlé sur une assiette. Après la combustion, un liquide brun se forme sur les plaques du plat. Elle a besoin de lubrifier les foyers en 1-2 semaines.
  8. Dans l'alimentation quotidienne devrait inclure des fruits, préparés à partir de canneberges, de mûres, de canneberges, de framboises. Ils ont des propriétés antioxydantes, augmentent la résistance du corps.

L'apparition sur le corps de taches de coloration non naturelle sert d'excuse pour une demande immédiate d'aide qualifiée. De ce qu'il y a de rose à priver, et à quelle vitesse guérir le rose se privent, l'expert d'un profil étroit sur la base des résultats des analyses reçues définit. Des consultations régulières au cours du traitement sont une condition préalable.

Une approche compétente et une thérapie adéquate contribuent au rétablissement rapide et à la prévention des complications possibles.

Critiques

Vitaliy. Comment traiter le dépourvu de rose, j'ai été invité par un dermatologue. Il a affirmé que la maladie se transmet d'elle-même en 4-6 semaines. Il suffit de traiter les zones enflammées avec des bavardages à base de zinc (zindol) et de prendre des vitamines. Donc j'ai fait. Juste une semaine après le début du traitement, j'ai remarqué une diminution de l'éruption cutanée. Le rétablissement complet était après 4 semaines. Je vous conseille d'essayer cette méthode. Après tout, les médicaments coûteux non seulement frappent les poches, mais ont aussi beaucoup d'effets secondaires.

Alina. Après un voyage à la mer, j'avais des taches roses sur la poitrine, le dos, les cuisses, elles se propageaient sensiblement sur le corps. La condition générale n'a pas été violée. Je ne pouvais pas comprendre, à cause de ce qu'ils pouvaient apparaître. Après avoir consulté un dermatologue, j'ai traité les zones touchées avec Chlorophyllipt et Tsindol. J'ai pris l'interféron. A raccourci le temps passé au soleil. Je suis passé à un régime hypoallergénique, pris des vitamines. Les taches se détachent dans un mois. Je vous conseille aussi.

Eugene. Et j'ai été aidé par une poudre dentaire ordinaire, diluée avec de l'eau à la consistance de la crème sure. Je les ai traités tous les jours pendant deux semaines. Cette recette a été suggérée par mes connaissances. Lishay est allé sans pilules. Essayez-le!

Marina. J'ai lu des critiques positives sur les antiseptiques naturels sur Internet. Mais ils ne m'ont pas vraiment aidé. Il y avait une forte démangeaison, les taches apparaissaient de plus en plus. J'ai dû lubrifier la pommade Flucinar, prendre des immunostimulants et des médicaments antiallergiques (changés tous les dix jours). Il a été traité pendant deux mois. Je pense que la médecine populaire peut être prise avec des symptômes mineurs.

Jeanne. J'ai rencontré cette maladie quand j'étais enceinte (une courte période). Après l'apparition des taches, le dermatologue m'a prescrit un traitement sous forme de coloration avec une tache de zinc. Je n'ai pas conseillé d'autres médicaments. La grossesse a été interrompue pour des raisons inconnues. Le gynécologue n'a pas associé ce fait à la privation. Après un an et demi j'ai donné naissance à un bébé en bonne santé. Je souhaite à tous une bonne santé!

Larissa Après une infection virale, le fils avait des éruptions cutanées (une place était plus grande que les autres). Les taches démangeaient, mais de façon insignifiante. Après avoir consulté le dermatologue, ils ont commencé à prendre Loratadine et Immunoflazid selon le schéma, en buvant des vitamines, en équilibrant l'alimentation, en éliminant les graisses, farineux et sucrés. Dans les 3 semaines, les taches sont parties.

Olga. J'ai aussi rencontré une fois cette maladie. En plus des éruptions cutanées, j'ai eu des problèmes du tractus gastro-intestinal (nausées, diarrhée). Au début, je pensais qu'une sorte d'infection bactérienne, j'ai pris mes propres médicaments contre la diarrhée. Rien n'a aidé. Je devais aller chez le médecin. Il a confirmé le retrait de rose. Puisque les taches ne démangeaient pas, elles se limitaient à une tache de zinc. En outre, Sorbex et Linex ont pris. Après 6 semaines, les taches ont complètement disparu.

Anya. Il y a un an, j'en avais marre de priver Zhibera. Après consultation, le médecin m'a assuré que la maladie peut passer indépendamment sans l'utilisation de médicaments systémiques, si l'immunité est bonne. En effet, j'ai réduit l'activité physique, éliminé le facteur de stress, et tout a duré un mois. De plus, il a été lubrifié avec une suspension à base de zinc.

.

Lecture recommandée: