Pourquoi l'hormone T3 libre est-elle élevée et que signifie-t-elle?

Si T3 free est élevé, cela signifie que des processus négatifs se sont produits dans le corps et que, par la suite, ils pourraient nuire à la santé générale d'une personne. De tels écarts ne peuvent être détectés qu'après avoir effectué une analyse sanguine clinique spéciale du contenu de l'hormone triiodothyronine.

  • Développement du système de contrôle des maladieset les causes d'une telle anomalie doivent être connues, car le traitement et ses pronostics en dépendent. Réfléchissez à la question de savoir ce que cela signifie si T3 Free est mis à niveau, plus en détail. Contenu de

    Causes de l'augmentation de l'hormone T3

    Si la triiodothyronine libre est élevée, cela peut indiquer tout d'abord des maladies liées au fonctionnement de la glande thyroïde. Bien sûr, une telle déviation peut bien parler du développement de processus pathologiques dans le foie et les reins, examinons donc en détail toutes les causes possibles de cette anomalie.

    Sommaire ↑

    Développement d'un goitre toxique diffu
    s

    Si la TSH est diminuée et si les T3 et T4 sont élevés, cela peut indiquer que le patient a développé une pathologie aussi dangereuse que le goitre toxique diffus. La maladie se caractérise par une augmentation de la taille des glandes d'un ou des deux côtés.

    La maladie est très dangereuse et nécessite une intervention médicale immédiate. Sans cela, cela peut menacer non seulement la santé, mais aussi la vie du patient. Sommaire

    Formation d'adénome toxique

    Une autre raison pour laquelle l'hormone T3 élevée est libre est le développement d'une maladie telle que l'adénome toxique. Caractérisé par la formation de tumeurs bénignes sur la glande. C’est cette tumeur qui conduit à ce que la thyroïde commence à produire l’hormone libre T3 extrêmement active. Contenu de

    Thyroïdite en phase subaiguë

    T3 est une hormone thyroïdienne. Son augmentation de la thyroïdite subaiguë est donc l'une des premières anomalies de cette maladie. La pathologie est caractérisée par le développement du processus inflammatoire dans la glande thyroïde.

    En plus de la T3, l’hormone T4 et l’iodotyrosine sont également augmentées dans le sang du patient. Le patient se plaint de douleurs intenses dans le larynx ainsi que de malaises caractéristiques de maladies infectieuses d'étiologies différentes.

    au contenu ↑

    Développement d'un adénome hypophysaire

    Une élévation du taux de T3 libre peut également indiquer le développement d'une tumeur bénigne( adénome) dans l'hypophyse. Il est formé de tissus glandulaires et, bien qu’il ne soit pas dangereux à ses débuts, il peut entraîner des complications graves et dangereuses sous sa forme avancée.

    to contents ↑

    Abus de médicaments hormonaux

    Si T3 gratuit est augmenté en raison de médicaments hormonaux, il ne s'agit pas uniquement de médicaments visant à éliminer les anomalies de la thyroïde. Dans ce cas, les causes des écarts chez les hommes et les femmes peuvent différer.

    1. Si l'hormone T3 est élevée chez les femmes, cela indique un abus de la contraception en comprimés. D'autres médicaments hormonaux visant à prévenir les grossesses non désirées peuvent également entraîner un déséquilibre des hormones dans l'organisme. En conséquence, le T3 libre peut augmenter de manière significative, mais si le contraceptif utilisé est annulé, son niveau redeviendra normal au bout de 7 à 10 jours.
    2. Chez les hommes, la raison pour laquelle la triioditronine est élevée - sans T3 - peut être due à l'abus de complexes hormonaux visant à améliorer la puissance. Comme dans le cas précédent, le refus de prendre des drogues, même temporaire, contribuera à la normalisation du niveau de cette hormone.

    Si l'hormone T3 est toujours élevée après l'arrêt du traitement, cela signifie qu'il est nécessaire de rechercher la cause dans le travail des organes internes.

    au contenu ↑

    Période de ménopause

    Chez les femmes âgées de plus de 45 ans, une augmentation de l'hormone T3 peut être due au fait qu'elles sont à la veille de la ménopause.À ce stade, la production d'hormones sexuelles dans le corps est considérablement réduite, ce qui entraîne une altération hormonale. C’est aux variations du niveau des hormones que sont associées des manifestations psychologiques graves de la ménopause: troubles du sommeil, irritabilité, larmoiements déraisonnables, changements d’humeur, etc.dire que le corps a développé une résistance aux hormones thyroïdiennes. Une personne ne peut pas le déterminer indépendamment - pour cela, une analyse sanguine du contenu de la triiodothyronine est nécessaire.

    to contents ↑

    Syndrome de Pedret

    Une des causes les plus rares mais néanmoins possibles d'augmentation des taux de T3 est le syndrome de Pedret. Il s’agit d’une pathologie génétique dans laquelle se produisent non seulement des troubles du fonctionnement de la thyroïde, mais aussi une surdité en combinaison avec des dysfonctionnements de l’appareil vestibulaire.

    Cette maladie ne peut pas être complètement guérie - vous ne pouvez éliminer ses symptômes que pendant un moment. La thérapie symptomatique est réalisée à l'aide d'hormonaux prescrits individuellement, en tenant compte du sexe et de l'âge du patient.

    C'est important! Toute anomalie dans le corps, accompagnée d'une détérioration de la santé et d'un malaise général, doit constituer le fondement de la consultation chez le médecin. Les maladies de la glande thyroïde peuvent ne pas se manifester avant longtemps ou présenter des symptômes flous qu'un patient malade peut ignorer pendant longtemps. Quoi qu’il en soit, et dans ce cas, l’auto-traitement est le plus grand des maux, donc cela ne vaut pas le risque.

    Si la triiodothyronine est élevée, la personne devient excessivement irritable, nerveuse et colérique. Une caractéristique distinctive de cette déviation est une augmentation de l'appétit. En même temps, une personne mange trop, mais cela n’affecte pas la masse de son corps. Au contraire, il ne fait que perdre du poids.

    Si vous avez remarqué une anomalie similaire en vous, vous ne pouvez pas vous attarder. Référez-vous à l'endocrinologue et passez tous les tests et études instrumentales nécessaires. Rappelez-vous que plus le traitement est commencé tôt, plus le pronostic de guérison sera favorable.